Quels jouets pour nos enfants ?

De nos jours, l’offre de jouets sur le marché est quasiment infinie. Sans même compter les jouets créatifs comme les perles ou les scoubidous. Certains sont très onéreux et d’autres très bon marché. Mais le prix est-il le paramètre le plus important et est-il un gage de sécurité pour nos enfants ?

Les règlementations françaises et européennes sont assez restrictives pour éviter les accidents comme par exemple des boutons mal fixés et qui peuvent être avalés ou des tissus mal cousus qui laissent apparaître les rembourrages. Le côté physique du jouet est relativement bien maîtrisé, mais il n’en est pas de même des composants chimiques. Le bisphénol est notamment mis sur la sellette depuis plusieurs années. Il entre principalement dans la composition des plastiques et est montré du doigt en tant que perturbateur endocrinien.

Mais les débats sont loin d’être terminés aussi bien en Europe que de l’autre côté de l’Atlantique. Le bisphénol A est d’ores et déjà interdit pour la fabrication de nombreux objets, surtout ceux destinés aux bébés et aux femmes enceintes. Certains scientifiques estiment qu’il convient d’être attentif au fait qu’ils risquent fort d’être remplacés par d’autres bisphénols et demandent l’interdiction de tous les bisphénols, au grand dam des industriels du secteur. Le lobbying dans ce domaine est particulièrement actif, les enjeux financiers étant considérables.

Panoplie Sophie la Girafe

S’assurer de la sécurité des jouets de nos enfants

A chaque fois que nous donnons un jouet à notre enfant, nous devons nous poser les bonnes questions quant à sa certification et quant à sa composition : sophie la girafe contient elle du bisphenol ? Les tout petits mâchouillent tous les jouets et ingèrent des particules qui demandent à être contrôlées. Un des jouets les plus vendus pour les bébés depuis de longues années est Sophie la girafe.

Les enfants l’ont adopté à travers les générations du fait de sa parfaite adaptation au petit enfant. Il est facilement préhensible de par sa petite taille de seulement 18 cm, ses couleurs sont tranchées, sa texture est très agréable au toucher et indéformable et le petit sifflet qu’il émet amuse l’enfant.

Mais Sophie la girafe contient-elle du bisphénol ?

Cette petite girafe est depuis plus de cinquante ans fabriquée en France, artisanalement, malgré son succès mondial. Mais le fait le plus important est que les matériaux qui la composent sont restés les mêmes jusqu’à ce jour. L’hévéa naturel à 100 % dont elle est faite ne pose aucun problème chimique et peut être trituré et mâché sans fin. Les pigments, de qualité alimentaire, sont toujours encore appliqués à la main et strictement soumis à contrôle. Pour les plus grands, le danger, même s’il est moindre parce qu’ils ne mettent plus tout dans la bouche, n’est pas complètement écarté.

Il faut aussi garder à l’esprit que nos enfants disposent souvent de beaucoup trop de jouets. Ne serait-ce pas le moment de remettre en cause cette pratique pour ne leur offrir que des objets sécurisés, mais en quantité moindre.